Répertoire du Réseau International des programmes de théorie critique

Laboratoire de Changement Social et Politique

Université Paris Diderot (Paris, France)

Regroupant une douzaine d’enseignants-chercheurs de l’université Paris Diderot et une dizaine de chercheurs associés, le LCSP est un centre de recherche pluridisciplinaire (sociologie, anthropologie, philosophie, psychologie sociale) attaché à déchiffrer les transformations sociales et politiques de nos sociétés dans une perspective héritée de la première école de Francfort et recueillant également les apports théoriques d’auteurs aussi différents que Hannah Arendt, Michel Foucault, Robert Castel ou Jacques Rancière. Il est organisé autour de cinq axes : Théorie sociale et pensée politique ; Culture, art et politique ; Sociologie clinique ; Psychologie sociale ; Genre.

Il mobilise, dans une réflexion qui aborde les conditions de la domination et celle de la subjectivation, la perspective clinique et la perspective critique dans l’investigation des figures ambivalentes du changement entre émancipation et assujettissement. Les diverses intersections permettent d’ancrer les réflexions théoriques ou philosophiques sur des formes spécifiques de domination et de contestation à partir d’investigations empiriques menées par les anthropologues, les sociologues et les psychosociologues du laboratoire.

D’un côté, l’investigation de ces questions s’éprouve dans des recherches qualitatives relevant de l’observation ou de l’intervention où les démêlés des groupes avec les représentations techniques ou les énoncés de la performance sont au cœur de la réflexion sur l’assujettissement et sur la subjectivation. D’un autre côté, les recherches menées sur la subjectivation passent par une réflexion sur les relations à l’écrit, à la culture et plus généralement à l’art que ce soit dans leurs relations au politique ou que ce soit dans les modes de subjectivation individuels et collectifs. Les chercheurs abordent la question de la narration et de la narrativité tant dans l’expérience autobiographique que dans l’expérience réflexive des acteurs sociaux, dans l’action que dans l’interaction de l’enquête.

Au sein du LCSP a été crée en 2014 un Centre de recherches sur l’Utopie nommé L’Archipel des devenirs qui fédère les activités académiques et associatives portant sur les formes actuelles de l’émancipation sociale et politique.

Coordonnées
Patrick Cingolani, Professeur, Directeur du LCSP
Etienne Tassin, Professeur, Directeur de l'axe Théorie sociale et pensée politique

Université Paris Diderot (Paris, France)
LCSP. Université Paris Diderot
5 rue Thomas Mann
Paris, France
France
http://lcsp.univ-paris-diderot.fr
lcsp@univ-paris-diderot.fr
00 33 (0)1 57 27 66 93

Région
Europe
Europe de l'Ouest

Année d'établissement
2014